EXPO STREET ART de DSPRI


Sébastien PRIVAT a commencé sa carrière en travaillant pour le théâtre du Capitole comme peintre où il se familiarise avec les techniques classiques de décoration de théâtre comme les faux marbres, le « trompe-l'œil » , les textures, etc....

Parallèlement il se retrouve régulièrement avec ses potes pour taguer les murs de Toulouse et des environs.

Petit à petit S. PRI trouve son style en mixant les techniques de peinture classique avec des pinceaux et les techniques de la rue à la bombe et au Posca. Puis la famille s'agrandit et S. PRI devient D SPRI de la collaboration avec sa compagne.

Imprégné par les locaux industrielles de Toulouse et la catastrophe d'AZF et avec ses copains DARK, KEYLER, MIKOZ, SPAZM, SPOT et XEROU ils créent en mars 2011 l'exposition « Mémoire industrielle » qui sera présenté par la suite à Paris et à Lille en 2012.

Les sept graffeurs Toulousains à force d'arpenter les friches et les usines à l'abandon, se sont intéressés à l'histoire des lieux qui hébergent leurs peintures. D'un amour pour les lieux vierges, décrépis et plein de matière, est née l'envie d'en faire revivre leurs petites et grandes histoires, celles qu'on oublie, celles qu'on enfouie comme déchet collatéral, celle qu'on protège d'une simple pancarte : "Chantier interdit au public".

Ils puisent leur inspiration directement des lieux où ils produisent leur création, essayant au mieux de « coller » au décor naturel du site industriel.

 DSPRI et ses acolytes ont présenté leur interprétation de la mémoire culturelle de Villaudric et son terroir dans une exposition présentée à la salle de la cantine de l'Ecole.


Tryptique composition sur les lettres DSPRI. Violet - Marron - Orange - Bombe Acrylique sur Isorel




 
Explosion d'AZF le 21 septembre 2011 - Acrylique sur Tôle recyclée
 
Créer un site
Créer un site